Mobile et applications


L’ergonomie des applications mobiles requiert une attention particulière. En effet, il s’agit de petits écrans que l’on transporte partout avec nous. L’utilisation est donc contrainte par la taille et par un contexte d’usage de mobilité avec seulement une faible part de l’attention de l’usager portée sur l’interface. C’est ce qu’on appelle l’utilisation par micro-moments. Elle a une incidence très forte sur l’ergonomie des applications mobiles car l’usager doit plus facilement savoir où il en est, ce qu’il doit faire, ce qu’il vient de faire et ce qu’il doit faire ensuite.

D’autre part, il faut savoir qu’une application vit dans un écosystème plus large que seulement ses propres écrans. Chaque type d’appareil, notamment selon s’il est sous iOS (plateforme d’Apple) ou Android (plateforme de Google) va avoir son propre type de fonctionnement et ses propres codes visuels. Il existe pour vous aider des guidelines assez précises qu’il conviendra de respecter plus ou moins selon votre projet.


Smartphone - Mobilité - Tactile - Application - Store








Photo d'une tablette
Encoche vers la droite Les objectifs d'une application mobile

Pourquoi un utilisateur irait s’embêter à aller sur le store (outil recensant l’ensemble des applications) pour rechercher puis télécharger votre application ? Cela lui demande un effort, du temps mais prend aussi de la mémoire sur son téléphone. Que va-t-il gagner en échange ? Ce sont les questions à se poser pour commencer une application et choisir les fonctionnalités que l’on souhaite proposer.

Pour une application métier le travail est différent, mais il convient de réaliser en amont une phase d’analyse afin d’identifier les moments dans lesquels l’application va pouvoir s’inscrire. En effet, l’outil peut vite entraver la production du technicien, le but est d’optimiser son travail, pas de le compliquer ou de le ralentir.

Encoche vers la droite Les types d'application mobile

Il existe différents types d’applications, en voici une liste loin d’être exhaustive :

  • Communication : messagerie, réseaux sociaux, etc.
  • Divertissement : musique, jeux, etc.
  • Consultation en temps réel ou géolocalisée : horaires de trains, embouteillages sur le trajet, comptes bancaires, etc.
  • Réservations immédiate ou suivi de réservation : hôtel, trains, restaurants, avions, etc.
  • Suivi : santé, sportif, etc.
  • Application métier : scan des étiquettes pour les transporteurs, application d’etat des lieux pour les agents immobilier, etc.
  • E-commerce : même si en proportion les gens achètent moins sur mobile, ils passent par contre beaucoup de temps à comparer les produits.