Architecture de l'information


L’architecture de l’information est une étape permettant de structurer et hiérarchiser en différents groupes d’information le contenu d’une interface. Une fois les données collectées, l’objectif de cette étape est de regrouper les informations de manière à faciliter la navigation. Plusieurs stratégies et méthodologies existent pour organiser l’information et regrouper le contenu.


Architecture - Organisation - Navigation - Contenu




Photo d'une architecture de l'information

L’objectif de l’architecture de l’information est de présenter une structuration complète, hiérarchisée et triée du contenu d’une interface ou d’un site internet. Elle représente l’ensemble des fonctionnalités dont dispose l’interface ainsi que l’ensemble des liens entre ces différentes fonctionnalités. Elle permet d’organise le contenu dans l’espace, de structurer le contenu dans des groupements d’informations ou rubriques, d’inciter le regard de l’utilisateur et par conséquent faciliter sa navigation sur l’interface.

L’architecture se construit en suivant plusieurs recommandations :

  • Veiller à la profondeur et à la largeur de l’architecture pour répondre aux capacités cognitives de l’utilisateur et à son empan mnésique.
  • Rendre cohérente l’ordre et la disposition des informations présentées sur l’interface de manière à attirer le regard de l’utilisateur vers des éléments importants.
  • Travailler sur la nomination des rubriques pour rendre plus efficace et efficient le choix des utilisateurs pendant la navigation.
  • Rendre accessible l’ensemble du contenu visuel et textuel des éléments constituant l’interface.


Encoche vers la droite Les applications de l'architecture de l'information

  • Zoning de l’interface : de manière à rendre cohérente la position des informations sur l’interface il est préférable d’avoir recours à la réalisation d’un gabarit. Ce gabarit ou zoning permet de mettre en évidence les différentes zones de l’interface, leurs fonctions et leur contenu afin de faciliter la navigation et l’apprentissage dans l’utilisation de l’interface.
  • Agencement d’une interface mobile : pour la conception d’interfaces tactiles, des concepts spécifiques sont à prendre en compte pour concevoir et réfléchir l’architecture de l’information. En effet, le contenu doit être positionné en fonction de la facilité d’accès et d’interaction dans un contexte plus ou moins contraignant. Il est nécessaire d’étudier les zones de manipulation et ainsi se servir des résultats pour concevoir le zoning et le gabarit des écrans et des contenus.
  • Analyse du besoin pour une application – logiciel – plateforme : au début d’un projet de conception, le concept du futur produit peut être clair mais ce n’est pas toujours le cas du contenu en termes de fonctionnalités et d’architecture de l’information. L’intérêt de concevoir une arborescence du futur produit permet de définir l’ensemble du périmètre fonctionnel de l’application, du logiciel ou de la plateforme. Cela offre pour l’ensemble de l’équipe une vision globale de ce que sera le produit et cela permet également de morceler la conception et de prioriser les briques à développer en priorité de manière à créer plusieurs versions.

Nous rencontrer

Nous écrire

S'abonner