Analyse des usages et des comportements


L’analyse des usages et des comportements ou l’étude des facteurs humains vise à observer les interactions entre les êtres humains et les autres composantes d’un système, d’un service ou d’un produit pour en comprendre les fonctionnements. L’acquisition de ces données qualitatives permet de mieux appréhender et définir le besoin, le contexte d’usage et l’environnement dans lequel évoluent les utilisateurs ou les usagers.


Activités - Comportement - Environnement - Humain




Photo d'une foule de personne

A travers l’analyse des usages et des comportements, nous nous intéressons à la façon dont les utilisateurs ou les usagers se comportent dans une situation et un contexte particulier. La prise en compte de l’usage et des comportements humains permet de contribuer à la conception d’outils et de services compatibles avec les propriétés des êtres humains. Nous nous intéressons à la diversité qui existe entre les éléments constitutifs d’une entreprise, d’une organisation, d’une situation et entre les individus qui les composent. La diversité se définit à la fois du côté des personnes mais également du côté des situations :

  • Diversités des personnes : l’objectif est d’étudier et de prendre en compte les propriétés fonctionnelles et les caractéristiques des êtres humains dans leur diversité (caractéristiques anthropométriques, origines socio-culturelles, capacités physiques et cognitives, etc.).
  • Diversité des situations : les situations varient et diffèrent en fonction des dispositifs techniques, des organisations de travail ou encore des environnements et des contextes d’utilisation.

Il s’agit donc de s’intéresser à tout ce qui est significatif pour l’être humain sur le plan cognitif, social et affectif en tenant compte de la situation d’usage pour adapter les produits et les services aux êtres humains.


Encoche vers la droite Les applications de l'analyse des usages et des comportements

  • Définition du périmètre fonctionnel : l’analyse préalable de l’usage permet de mettre en visibilité les freins et les leviers contribuant à définir un périmètre fonctionnel précis en adéquation avec le besoin réel des utilisateurs.
  • Enquête terrain : ce type d’enquête permet d’identifier les freins et les obstacles rencontrés par les personnes concernées par l’enquête. Qu’il s’agisse d’une personne en situation de travail ou une personne en situation de handicap, les enquêtes terrain permettent d’étudier tous les éléments (humains, fonctionnels, organisationnels, urbains, techniques, etc.) inhérents à une problématique rencontrée ou pressentie.
  • Etudes ethnographiques : en allant sur le terrain et en travaillant en étroite collaboration avec des experts du milieu, il est possible de réaliser des études sur les habitudes de vie et les coutumes d’une population déterminée (résidents d’EHPAD, habitant d’une commune, etc.). Cette typologie d’étude permet d’enrichir la connaissance sur les populations ciblées et d’y intégrer leurs habitudes dans la conception du futur produit ou service.
  • Etude de faisabilité – POC : ce type d’étude vise à s’assurer que le projet est techniquement et économiquement viable mais également humainement enrichissant. L’identification du public cible, l’étude des habitudes et des pratiques, le recueil du besoin sont autant d’éléments qui permettent de vérifier que le produit s’inscrit bien en réponse à un besoin exprimé clairement par les futurs utilisateurs ou usagers.

Encoche vers la droite Les outils de l'analyse

Nous rencontrer

Nous écrire

S'abonner